Vendre son bien, vendre en viager

Vendre en viager occupé
Vendre son bien en viager
Vendre en Viager occupé ou libre
La vente en viager est principalement employé par les personnes âgées ou les retraités. Elle vous permet en tant que vendeurs de percevoir des revenus complémentaires. Partenaire Viager, société spécialiste de la vente des biens en viager,vous apporte tous les conseils afin de vendre votre bien dans les délais souhaités et en respectant votre volonté.
Nous déterminons ensemble le montant du bouquet et de la rente et nous nous engageons à respecter toutes vos demandes.


Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.


Informations concernant les avantages d'une vente en viager

Rappel de la vente en viager
Bénéfices vente en viager

Vente en viager

Cela consiste à vendre votre appartement ou votre maison tout en conservant un droit d’usufruit sur le bien immobilier. Ce type de vente vous permet en tant que vendeur (ou crédirentiers), de disposer de revenus complémentaires  tout en continuant à vivre dans votre logement. Toutefois, ce logement ne vous appartient plus. Suite à la signature du contrat de vente devant notaire, le logement en question devient la propriété des acheteurs (ou débirentiers). Le débirentier, en échange du titre de propriété, est tenu de vous verser une rente jusqu’au décès. 

Bouquet et rentes
Avantages financiers vente en viager

Avantages financiers

Vous disposez de deux types de rentrée d’argent via la vente de votre logement en viager :

  • le bouquet : Somme que l’acheteur vous verse lors de la signature de l’acte de vente. Le montant du bouquet est déterminé entre vous et l’acheteur en fonction de vos besoins. Cette somme versée est alors déduite du prix de vente du logement. Ainsi, plus le montant du bouquet est élevé, moins les rentes sont importantes. Cependant, il vous permet d’accéder à une somme plus ou moins importante immédiatement. A savoir également que le bouquet n’est pas obligatoire.
  • la rente : la rente viagère est la somme que l’acheteur vous verse périodiquement jusqu’au décès. Le calcul de la rente est complexe et prend en compte les critères d’évaluation du bien immobilier mais également votre âge. Dans le cas où la rente est consentie sur deux têtes, si l’un des conjoints décède, le débirentier se doit de continuer à verser la rente au conjoint survivant. Cette rente vous permet de percevoir des revenus complémentaires réguliers qui vous facilitent la vie et vous assurent une retraite paisible.
Fiscalité du bouquet et de la rente viagère
Fiscalité avantageuse vente en viager

Fiscalité avantageuse

 

  • le bouquet : Il est totalement exonéré d'impôts.
  • la rente : la rente viagère perçue est soumise à un abattement d’imposition suivant votre âge.  Si vous avez moins de 50 ans, la rente sera imposable à 70%, elle le sera de 50% entre 50 et 59 ans, 40% entre 60 et 69 ans et seulement 30% à partir de 70 ans. 


Par exemple, une personne de 70 ans perçoit une rente annuelle de 15 000 euros grâce à la vente en viager de son logement. Alors, le montant imposable de sa rente sera de : 

30% de 15000 euros soit 4 500 euros.